Développer le solaire photovoltaïque dans les territoires ruraux

Juil 4, 2022

Le 28 juin 2022, le SIPHEM a réuni plus d’une trentaine d’élus autour du développement photovoltaïque dans les territoires ruraux. Cette journée propose aux Communautés de communes du Bazadais, Rurales de l’Entre-Deux-Mers et Réolais en Sud Gironde, de s’informer et trouver les outils nécessaires pour atteindre les objectifs de neutralité carbone à horizon 2050.

journée-pv-siphem

Le gisement solaire territorial

L’énergie solaire sur le territoire s’élève à 12 500 MWh / hectare, soit l’équivalent de 1075 tonnes de pétrole/ha. Cependant, il s’agit d’une énergie diffuse et non permanente (nuit, brouillard, pluie,..) : il faut des systèmes capables de capter cette énergie, et des réseaux capables de la répartir et de gérer au mieux les échanges électriques à chaque instant.

Le photovoltaïque : une solution vers la neutralité carbone pour les collectivités rurales

Sur le territoire du SIPHEM, des initiatives existent. Les collectivités jouent un rôle essentiel dans le développement des installations photovoltaïques sur leur territoire. Elles doivent montrer l’exemple en participant notamment à la production d’énergie électrique renouvelable, à l’image de la commune de Brannens qui porte actuellement deux projets photovoltaïques en cours.

brannes-installation solaire salle fêtes

Cette journée d’échanges a permis de poser le contexte énergétique local à l’échelle du SIPHEM mais aussi plus globalement du Pôle Territorial Sud Gironde qui rappelle les objectifs fixés dans son PCAET : la consommation énergétique du territoire doit diminuer de 12% en 2030 et de 38% en 2050, tout en intégrant une augmentation des besoins en électricité lié à l’électrification de certains usages comme la mobilité par exemple, une équation pas si simple à résoudre pour les acteurs du territoire.

Grâce à la présentation de l’étude solaire du Conseil Départemental de la Gironde, les élus ont pris connaissance de l’ensemble des sites possibles pour une réalisation solaire en ombrières de parking et toitures de bâtiments en Gironde et plus spécifiquement sur le territoire du SIPHEM.

De nombreux outils et ressources à la disposition des élus

Le SIPHEM a exposé les différentes modalités possibles de mises en œuvre des projets, l’ensemble des dispositifs de soutien existants ainsi que des retours d’expériences de collectivités et d’entreprises impliquées dans des projets locaux.

Entre le cadastre solaire pour estimer le potentiel des toitures du patrimoine public, les projets participatifs et citoyens pour maîtriser les décisions stratégiques et produire de plus en plus local, l’animation régionale « Les Générateurs » pour bénéficier des conseils et d’une boîte à outils dès l’émergence des projets… nombreuses sont les ressources proposées aux élus.

Ils peuvent cependant s’appuyer sur les compétences du SIPHEM pour s’approprier l’ensemble de ces sujets. En effet, acteur engagé pour la transition énergétique et l’habitat, le SIPHEM intervient de la planification énergétique des projets photovoltaïques locaux jusqu’à la participation dans le financement et l’exploitation des projets.

Enfin, cette journée s’est clôturée par la visite de deux centrales solaires photovoltaïques au sol et des échanges constructifs entre les intervenants et les participants.

siphem-picto

CONTACT

Pôle Énergie-Climat et Ressources locales : energie-climat@siphem.fr

Pour aller plus loin

LEOGEATS : la chaufferie biomasse de la mairie voit le jour

LEOGEATS : la chaufferie biomasse de la mairie voit le jour

Alliant performances énergétiques élevées et recours à une énergie locale, la création de la chaufferie biomasse de la commune de Léogeats est soutenue techniquement et financièrement par le Département de la Gironde et l'ADEME Nouvelle-Aquitaine.